La Journée Mondiale de L’environnement

Journée Mondiale de l'environnement pour la biodiversité

C’est le temps de la Nature. 

Initiée par l’ONU en 1972, chaque année la Journée Mondiale de l’Environnement met en avant un enjeu environnemental important. Elle est devenue une plate-forme mondiale qui  permet la sensibilisation et la prise d’initiatives pour agir sur les questions urgentes. 

Le thème de la JME du 5 juin 2020 est la biodiversité.  La biodiversité c’est l’ensemble des diverses formes de vie présente sur la Terre. 

Pourquoi préserver l’environnement est essentiel ? 

Préserver la biodiversité
Préserver la biodiversité – Photo by M L unsplash

Les écosystèmes sains purifient l’air et l’eau, en assurent la disponibilité de matières premières naturelles. En les détruisant, on amenuise nous-mêmes nos ressources ( eau potable, oxygène, matière première, etc.).

Le coronavirus a mis en évidence le fait que lorsque nous détruisons la biodiversité, nous détruisons cet écosystème qui soutient la vie humaine. La santé de la planète est directement liée à notre santé.  C’est à nous de prendre soin d’elle. 

Qu’est-ce qui menace la biodiversité ? 

Pour faire court et aller droit au but, c’est nous. L’homme, et plus largement l’activité humaine des ces dernières décennies, a causé la plus importante chute de diversité dans la faune et la flore. 

La déforestation pour un usage agricole ou pour agrandir les villes a privé d’habitat, de nourriture et de lieu de reproduction bon nombre d’espèces animales.

L’usage de pesticides pour l’agriculture intensive a tué et chassé les insectes. La disparition des abeilles en est un bel exemple. 

Que pouvons-nous faire ? 

Journée Mondiale de l'environnement
Crédit photo: un.org

Le seul moyen est de favoriser la biodiversité et d’encourager un cercle vertueux dans la préservation de la planète en prenant soin d’elle. 

une fois n’est pas coutume, je laisse le mot de la fin à Antonio :

“Si nous voulons prendre soin de l’humanité, nous DEVONS prendre soin de la nature.

Le moment est venu pour la communauté mondiale d’opérer un tournant radical.

Nous devons repenser nos manières d’acheter et de consommer.

Adopter des habitudes et des modèles agricoles et commerciaux durables.

Protéger les espaces sauvages et la faune qui existent encore.

Et faire en sorte que l’avenir soit vert et résilient.” – António Guterres, secrétaire général de l’ONU

Laisser un commentaire