Le luffa pour une meilleure éco-responsabilité et un écosystème plus sain

Le luffa

Qu’est-ce que le luffa?

Le désir de l’homme aujourd’hui d’opérer un revers à la destruction de grande envergure de l’environnement pour produire ce dont il a besoin, à cause de l’industrialisation toujours croissante, nous oblige à rechercher et à trouver des solutions de rechange, plus saines et plus respectueuses de la nature.

Cette quête salvatrice pour toute l’humanité nous conduit parfois vers des méthodes, des plantes ou des recettes exploitées parfois depuis très longtemps par l’homme et qui ne sont pas forcément connues du Nouveau Monde. C’est le cas par exemple du luffa qui est une plante dont les éléments depuis l’antiquité étaient utilisés pour répondre aux besoins de l’homme, surtout en matière d’esthétique.

En effet, le luffa, encore transcrit luffah, loofa, loofah ou encore loufah est une plante grimpante de la famille des cucurbitaceae. Plante des pays tropicaux et sous-tropicaux, elle a des feuilles lobées et des fleurs femelles jaunes, elle produit des fruits qui ressemblent un peu aux courgettes ou aux concombres. Le luffa est cultivé et ses fruits cueillis avant maturité en Asie et en Afrique pour consommation.

Quels sont les avantages et l’utilité du luffa ?

En plus du fait d’être très apprécié pour la consommation comme légume en Asie et en Afrique, les avantages du luffa sont très nombreux. Il faut tout d’abord noter qu’il y a plusieurs types de luffa. Mais celui le plus apprécié est le luffa d’Égypte, car il supporte beaucoup mieux l’humidité et peut vous être utile pendant une très longue période.

Ainsi, le luffa, quand il est cueilli à maturité, il est utilisé comme éponge végétale ou encore comme exfoliant. Une fois séché, il vous suffit de le frotter pour enlever la peau et uniquement garder le tissu xylémique. Ses nombreuses graines peuvent être utilisées pour la replantation dans d’autres zones et pourquoi pas dans les pays tempérés.

Le luffa est donc un peu comme une panacée, car il sert aussi d’ustensile de nettoyage pour laver la vaisselle ou pour l’entretien d’autres surfaces comme les baignoires ou les carrosseries de voitures, sans aucun risque de rayer ces surfaces de voitures.

De plus, dans certains pays, il est utilisé pour la fabrication de panneau de construction en association avec d’autres produits. Il fait également un très bon isolant pour certains quand on utilise ses fibres avec de l’amidon. Il est aussi un grand répulsif pour les moustiques dans les pays où il y en a, quand on lui additionne un extrait de bruyère. Le luffa comme beaucoup d’autres plantes se trouve un peu partout dans le monde.

Quelle est la provenance du luffa et qui sont les plus grands producteurs ?

Le luffa comme de nombreuses plantes dans le monde se trouve un peu partout, de sorte que de nombreuses populations puissent profiter de ses multiples vertus pour leur soin et pour leur entretien ; car comme on le dit souvent : « à brebis tondue, Dieu mesure le vent ».

Mais, il est indéniable que le luffa se trouve en beaucoup plus grande quantité dans les pays tropicaux et sous-tropicaux. Même s’il peut être produit dans les pays tempérés, son cadre privilégié de croissance reste les pays tropicaux.

Ainsi, il y a une forte production de luffa en Asie et en Afrique. Dans les pays de ces différents continents, les populations s’en servent beaucoup pour une diversité d’actions et pour une multiplicité de besoins ; de quoi satisfaire beaucoup d’attentes. Mais on peut bien se demander quel est l’impact écologique de la production de luffa ?

Quel est l’impact écologique de la production de luffa ?

Indéniablement, le luffa qui est une plante naturelle, mais produite à grande échelle n’a que des effets bénéfiques sur l’environnement. Mieux, il est un bon palliatif au bois, et pourra ainsi aider à stopper la déforestation, œuvrer à maintenir la biodiversité.

De même, les nombreux usages qu’on peut en faire ou qu’on en fait déjà permettent aux hommes de recourir à des méthodes beaucoup plus naturelles pour la satisfaction de leurs besoins, au grand dam des différentes productions artificielles qui sont difficilement dégradables et polluent sur le long terme l’environnement.

Les bénéfices du luffa, étant indéniables, on peut noter qu’il permet une exfoliation douce, l’élimination des cellules mortes, le massage corporel avec un luffa permet d’enlever les cellules mortes et de renouveler la circulation, il constitue une excellente manière de commencer ou de terminer une journée active, la stimulation tactile, un léger drainage lymphatique et vous servira pour beaucoup d’autres choses.

Le luffa lavable à 40° retrouve sa forme et sa douceur juste après. Il est donc un accessoire de qualité, très utile et très prisée dans le secteur du cosmétique. Contrairement aux éponges marines qui sont difficilement dégradables et peuvent polluer l’environnement sans même vous procurer le confort et la douceur dont vous avez besoin, le luffa est biodégradable et préserve l’équilibre environnemental.

Par ailleurs, le luffa quand vous le choisissez, nécessite une certaine hygiène. Il vous faudra donc après usage bien le rincer et le sécher pour qu’il soit toujours aussi efficace. Si vous désirez contribuer à l’épanouissement de l’écosystème à travers l’utilisation des accessoires respectueux de la nature et de l’environnement, adoptez le luffa pour votre soin cosmétique et corporel. Profitez des accessoires à base de luffa pour votre bien-être et celui de toute votre famille.

Laisser un commentaire