Quand les Miss France s’engagent et jouent les Bonnes Fées

Quand les Miss France s’engagent et jouent les Bonnes Fées

En 2015, quelques anciennes Miss France décident de créer l’association Les Bonnes Fées afin de mettre toute leur force et leur notoriété au service de différentes problématiques sociales. Ponctuellement ou au long cours, elles apportent un coup de baguette magique pour améliorer les conditions de vie de personnes dans le besoin. Une démarche qui nous touche et que l’on soutient à 100% chez Éco & Moi. 

Lancée en 2015 par Mareva Georges, Linda Hardy, Mélody Vilbert, Sophie Thalmann, Mareva Galanter, Sylvie Tellier, Corinne Coman, Laetitia Bléger, Alexandra Rosenfeld, Rachel Legrain-Trapani, Chloé Mortaud, Marine Lorphelin, Camille Cerf et Iris Mittenaere, l’association à but non lucratif Les Bonnes Fées rassemble aujourd’hui 17 anciennes Miss France emblématiques de ces deux dernières décennies. Leur principale mission ? Apporter leur soutien aux personnes malades ou en situation de précarité, aussi bien en mettant leur notoriété au service de l’association que concrètement en se rendant sur le terrain.


A quoi sert l’association des Miss France?

Tout au long de l’année, l’association met en place des collectes et organise des événements de charité afin de sensibiliser aux grandes causes sociales et de lever des fonds pour financer différents projets…

Ainsi, l’association a ouvert des Maisons des Bonnes Fées, au Centre de cancérologie Léon Bérard de Lyon par exemple, pour accueillir les femmes souffrant de cancers gynécologiques et leur donner accès à un lieu de partage et à des thérapies complémentaires comme des ateliers socio-esthétiques. Un coup de pouce bienvenu pour se réapproprier sa féminité alors que les traitements comme la chimiothérapie sont assez lourds.

Les Miss France s'associent pour la bonne cause. Elles deviennent les bonnes fées.
Les Miss France s’associent pour la bonne cause.

Ces fées d’un nouveau genre s’engagent ponctuellement en distribuant des paniers de produits de première nécessité, les « écrins des Fées », dans les maternités pour les femmes en situation de précarité, en finançant la venue de clowns pour les enfants malades ou en achetant du matériel scolaire pour les missions locales d’alphabétisation, entre autres. 

Grâce à leur expérience d’ambassadrices Miss France, les Bonnes Fées savent que leur rôle se joue aussi par leur simple présence en allant à la rencontre des personnes, notamment les enfants dans les hôpitaux.  

Dans ce même but, elles organisent également des évènements comme des journées à Disneyland pour les enfants malades ou des ateliers ludiques comme de la pâtisserie avec des enfants placés en foyer par exemple.

Conclusion

On peut résumer l’action de cette association par le slogan même de l’association: « Quand les Miss déploient leurs ailes, elles deviennent Les Bonnes Fées » annonce l’association et c’est un pari réussi…

Les Bonnes Fées cherchent toujours des bénévoles pour les accompagner dans leurs différentes actions. Rendez-vous sur leur site http://www.lesbonnesfees.fr/ pour en savoir plus et s’engager ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *