Des questions concernant les cotons tiges, le cérumen et l’hygiène des oreilles ? 

Comment bien se nettoyer les oreilles ?

Le cérumen est très important pour la protection de nos tympans. Ainsi, il est recommandé de ne pas trop se laver les oreilles et de retirer seulement l’excédent visible. Pour cela, on peut utiliser un mouchoir en papier et nettoyer le pavillon et le début du conduit avec le doigt (idéalement l’auriculaire !) de l’intérieur vers l’extérieur. Ce mouvement peut également être effectué de manière délicate avec un coton tige, à condition de ne pas l’enfoncer à l’intérieur de l’oreille ! Optez alors pour des modèles de qualité qui ne laisseront pas de résidus de coton. Si besoin, vous pouvez utiliser un spray spécialement conçu.

Comment nettoyer ses oreilles sans danger ?

Pour nettoyer ses oreilles sans danger, il faut garder à l’esprit que le nettoyage se fait uniquement en extérieur, sur le pavillon et la conque, la partie externe en forme de coquillage. Si besoin, préférez faire un appel à un professionnel comme un médecin ORL qui se chargera de la faire proprement.

Comment éviter les otites ?

Les otites se caractérisent par une douleur violente à l’oreille ou à une impression d’oreille bouchée. Elles sont le résultat d’une infection. Elles sont généralement virales suite à une rhinopharyngite. Elles peuvent également être le fruit du développement d’une bactérie suite à des baignades prolongées par exemple. Pour les éviter, il est recommandé de bien se nettoyer les oreilles avec un linge ou un mouchoir propre et de veiller à évacuer l’eau des oreilles.

Où trouver des cotons tiges sans plastique ?

Autrefois réservés aux enseignes spécialisées dans le bio ou le zéro déchet, comme Éco & Moi, les cotons tiges sans plastique se trouvent aujourd’hui dans bon nombre de grandes surfaces. Il est toutefois préférable de choisir des cotons tiges biodégradables, comme ceux en bambou proposés par Éco & Moi par exemple. En effet, en plus de ne contenir aucun plastique, ils sont pourvus de coton biologique sans résidus d’agents chimiques et sont soigneusement emballés dans un papier kraft.

Existe-t-il des cotons tiges bio (biodegradables) ?

Il existe de nombreuses solutions pour se nettoyer les oreilles tout en préservant la planète. Ainsi, des versions biodégradables ont été travaillées. On trouve notamment des bâtonnets ouatés avec une tige en bambou – comme ceux d’Éco & Moi dont le côté biodégradable a été particulièrement poussé pour qu’ils soient compostables – ou des versions en silicone lavables à rincer sous l’eau après usage.

Les cotons tiges en bambou sont-ils bon pour les bébés ?

Grâce à leur praticité, les cotons tiges en bambou sont particulièrement adaptés pour les bébés à condition toutefois de veiller à effectuer un nettoyage externe uniquement.

Qu’est-ce que le cérumen ?

Le cérumen est une sorte de cire naturellement produite dans le conduit auditif pour le lubrifier et protéger le tympan des agressions extérieures. Il permet également une meilleure circulation du son. Son rôle est donc essentiel au bon fonctionnement des oreilles.

Les gestes à éviter pour le nettoyage ?

Il est crucial de retenir qu’il ne faut pas enfoncer les cotons tiges profondément dans l’oreille. Évitez également d’utiliser de l’eau ou veillez à bien sécher vos oreilles après nettoyage.

Les bons gestes pour l'hygiène de l'oreille ?

L’idéal est de faire des mouvements doux de l’intérieur vers l’extérieur pour ne pas risquer d’endommager le conduit ou le tympan.

Qu’est-ce que le bâtonnet ouaté ?

Un bâtonnet ouaté, ou coton tige, est une petite tige surmontée de deux petits bouts de coton à chaque extrémité spécialement conçue pour se nettoyer les oreilles.

À quelle fréquence puis-je me laver les oreilles (est ce que je peux me laver les oreilles tous les jours ) ?

Le cérumen étant très important pour le bon fonctionnement et la bonne santé de vos oreilles, il est recommandé de ne pas se laver les oreilles trop souvent. Une fois par semaine semble être une bonne fréquence.

La loi du 1 er janvier interdit les cotons tiges en plastique ?

Le 1er janvier, l’article L541-10-5 du code de l’environnement est entré en vigueur. Il interdit la vente de certains produits en plastique à usage unique. En ligne de mire ? Les assiettes jetables, gobelets, verres et donc… Les cotons tiges !

 Petit mot doux qui est dit à l’oreille, de peu de chose fait merveille. 
Proverbe français 

Où puis-je acheter des cotons tiges en plastique ?

Depuis le 1er janvier 2020, il est désormais interdit de vendre des cotons tiges en plastique. Vous ne les trouverez plus dans les commerces, et c’est tant mieux ! Pour préserver la planète, optez pour les cotons tiges en bambou – ceux de Éco & Moi sont d’ailleurs travaillés avec un coton bio et sont entièrement compostable – ou des cures oreilles en bambou ou en inox.

Les cotons tiges enlèvent-ils les bouchons d’oreille ?
Les cotons tiges n’enlèvent pas les bouchons d’oreille. Les cotons tiges en bambou, grâce à leur manche plus rigide, préviennent davantage leur apparition que leurs cousins en plastique, mais ils ne peuvent pas les retirer. Pour cela, il faut se rendre chez un ORL. Bien utilisé, le cure oreille, cet outil ancestrale d’Asie qui revient sur le devant de la scène, peut prévenir la formation de bouchons.
Le coton est-il bio sur vos cotons tiges ?

Pour rester cohérent avec nos engagements écologiques, tous nos produits sont fabriqués à partir de coton bio, notamment nos cotons tiges en bambou. Pour aller plus loin, nous veillons particulièrement à ce qu’il soit non traité et qu’il n’ait été en contact avec aucun agent chimique. De quoi nous assurer de respecter aussi bien votre peau que la planète.

D’où viennent vos cotons tiges en bambou ?

L’histoire de nos cotons tiges en bambou a commencé lors d’un voyage au Vietnam d’un de nos amis aussi engagé que nous. Il y a trouvé la meilleure équipe pour concevoir nos cotons tiges biodégradables en bambou. Nous souhaitions particulièrement misé sur la qualité et c’est pourquoi 

nous avons travaillé main dans la main pour composer notre modèle à partir de bambou biodégradable et de coton bio et non traité.

Pourquoi les cotons tiges sont-ils interdits ?

Est-il vraiment utile de rappeler l’impact nocif du plastique sur la planète, aussi bien dans sa conception que dans son traitement après utilisation ? Les bâtonnets des cotons tiges en plastique sont l’un de déchets qui polluent le plus les océans, avec les pailles (dont nous proposons également des alternatives en inox et en bambou). Le véritable danger ? Ils peuvent être ingérés par les animaux marins ou les oiseaux.

Les cotons tiges en silicone sont-ils bien ?

Les cotons tiges en silicone fonctionnent peu ou prou sur le même principe que les cotons tiges classiques. En spirale, ils s’insèrent à l’entrée du conduit et attrapent le cérumen dans leurs « picots » en le faisant tourner. Il faut toutefois se méfier des nombreux revendeurs qui pullulent sur Internet et privilégier des produits écoresponsables.

Existe-t-il autre chose que les cotons tiges pour se nettoyer les oreilles ?

Il existe plusieurs façons de se laver les oreilles. Le coton tige est entré dans les mœurs et est le plus utilisé, mais vous pouvez également utiliser un mouchoir ou une serviette, un cure-oreille (autrement appelé oriculis) ou encore des sprays à utiliser occasionnellement seulement.

Comment éviter les bouchons de cérumen ?

Les bâtonnets ouatés, mal utilisés, peuvent tasser le cérumen et l’enfoncer davantage dans l’oreille, créant ainsi un bouchon. Mais bien utilisé, il n’y a aucun risque. D’autant plus que les cotons tiges en bambou, grâce à leur plus grande rigidité, permettent une meilleure action. Pour prévenir la formation de bouchon, il peut être préférable d’utiliser des bâtonnets comme le cure oreille, des sprays ou encore des mouchoirs. Pour éviter leur formation, il faut limiter l’entrée d’eau dans les oreilles et éviter les accessoires comme des écouteurs et bouchons qui peuvent enfoncer le cérumen dans l’oreille.

Comment utiliser un coton tige ?

Le coton tige peut être utilisé une fois par semaine et doit servir à retirer le cérumen visible uniquement à l’entrée de l’oreille. En effet, il ne faut pas aller trop loin car le cérumen joue un rôle important dans la protection du tympan. Pour le reste de l’organe, vous pouvez utiliser une serviette sèche.

Le cérumen, à quoi ça sert ?

Contrairement à l’image peu glamour que l’on peut en avoir, le cérumen a un rôle très important ! En effet, cette sorte de cire naturelle protège le tympan des agressions extérieures et évite notamment la pénétration de microbes, poussières et autres insectes dans l’oreille. Le cérumen permet également une meilleure transmission du son dans le conduit auditif.

Vous n’avez pas trouvé de réponses à votre question,
écrivez un mail à Pascal:

support@ecoetmoi.fr

Pour aller plus loin dans le zéro déchet