” Ça, je peux le mettre ou pas dans le compost ? “ c’est le genre de question que je me suis (très) souvent posé quand j’ai commencé le compostage. Pour le plastique, le verre et le métal c’est assez évident puisque bien évidemment vous êtes déjà adepte du tri sélectif. Mais pour le reste … ?

Effectivement, tout ne va pas dans le compost et vous allez découvrir plus loin dans cet article les principaux déchets de cuisine à ne surtout pas mettre dans votre bac. 

Viande et poisson

C’est la catégorie d’aliment à ne pas inclure dans votre compost domestique. 

Les produits carnés augmentent la température de votre compost, ce qui le fait sentir extrêmement mauvais. Et, n’oubliez pas, tout ce qui sent attire les bébêtes et parasites indésirables.

Seuls certains composteurs industriels ou spécialisés de haute technologie peuvent traiter ces produits, mais pas le tas de compost de votre jardin ou votre bac Bokashi. Les vers ne peuvent pas non plus manger ces articles. Il existe aussi des appareils domestiques qui acceptent les restes de viande et poisson, car ils sont totalement hermétiques.

Les produits laitiers

les produits laitiers sont interdits dans le compost

Le lait, les yaourts et fromages se décomposent et fermentent. Cette fermentation provoque de fortes odeurs vraiment fortes. Comme l’odeur des œufs pourris et du lait aigre ! Attention donc si votre bac est dans votre jardin, l’odeur risque d’attirer des rats et autres parasites.

Graisse/ huile de cuisson, produits interdits dans le compost 

Ajouter de la graisse, ou des aliments gras avec de l’huile de cuisson lourde au compost, c’est comme mettre un tapis de bienvenue pour les parasites.

Les souris et les rats sont facilement attirés par les tas de nourriture grasse.

De plus, cela peut provoquer des odeurs extrêmement désagréables et ralentir la décomposition des déchets.

Magazines et catalogues

Ne compostez pas le papier d’emballage ou les papiers d’aspect brillant.

Pas de Magazine dans le compost
Pas de Magazine dans le compost

En effet, les produits chimiques et les substances toxiques qu’ils contiennent peuvent être nocifs pour vos plantes plus tard. 

Cependant, vous pouvez composter les journaux, les pages de manuels scolaires ou les papiers avec moins ou pas d’encre.

Emballages en bioplastique et cellophane  

Méfiez-vous de tout emballage “biodégradable”, à moins qu’il soit certifié compostable à domicile. Nombre d’entre eux ne sont compostables que dans des installations de compostage industrielles (qui deviennent beaucoup plus chaudes que les tas de compost domestique). 

Bonus: Est-ce que je peux mettre du citron dans le compost ? 

 Le citron dans le compost ?
Et Le citron dans le compost ?

La réponse est oui et non. Le problème est que le citron va acidifier le compost. Cela va réduire la vitesse de compostage.

Si vous mettez quelques épluchures, cela ne devrait pas poser de problème. Personnellement, j’utilise les peaux d’oranges ou de citron pour fabriquer mes produits ménagers

Si vous avez un lombricomposteur, vous pouvez être sûr.e que les petits vers qui s’occupent de la décomposition de vos aliments ne vont pas apprécier. Dans le meilleur des cas, vous les retrouverez sur le sol hors de leur habitat (car ils fuient l’acidité) ou alors morts et donc incapables d’assurer la décomposition des déchets. 

Conclusion: 

Cet article s’entend pour le compostage en général, certains composteurs peuvent accepter plus d’aliments comme des restes de viande ou de poisson, car ils proposent une solution de décomposition totalement hermétique. 

En évitant de mettre ces 5 produits interdits dans le compost, vous devriez être capable d’optimiser le processus de dégradation des aliments en évitant les odeurs. 

Sources : ADEME – Compostage