Tout savoir sur l’électricité verte

Electricité Verte et panneaux solaires - Eco et Moi

L’électricité verte, issue de ressources renouvelables, est de plus en plus plébiscitée par les consommateurs. En 2018, elle représentait près de 23 % de la consommation totale d’électricité en France. Un bon début… Toutefois, avec ses conditions climatiques particulièrement favorables, ce pourcentage pourrait être plus élevé.

Et si le premier pas vers cette transition énergétique passait par l’augmentation de la demande d’énergies vertes par les clients eux-mêmes ? Eco & Moi fait le point pour vous. 

Qu’est-ce que l’électricité verte ? 

L’électricité est considérée comme « verte » lorsqu’elle est issue de sources d’énergies renouvelables comme l’hydraulique (80%), l’éolien (3%) le solaire ou encore la géothermie. À l’inverse des énergies fossiles comme le pétrole, le charbon ou encore le gaz, elles se développent plus rapidement qu’elles ne se consomment et ne présentent pas le problème d’épuisement de cette ressource. Qui plus est, leur production et leur consommation sont beaucoup moins polluantes et n’émettent que très peu d’émissions de CO2.

Bon à savoir : L’électricité que vous consommez n’est pas forcément « verte » à proprement parler. En effet, elle est distillée dans le réseau général et mélangée à l’électricité « grise ». En souscrivant à une offre « verte », vous garantissez que le même volume d’électricité propre que vous consommez a été produit et injecté dans le réseau. La part d’électricité issue de ressources renouvelables de votre fournisseur est visible sur votre facture. 

Faire le tri dans la multitude d’offres

Tous les fournisseurs d’énergies vertes ne se valent pas. 

Pour vendre une offre « verte », les fournisseurs doivent prouver qu’ils injectent autant d’électricité verte que leurs clients ont besoin. La certification est obtenue via un processus de traçabilité appelé GO, garanties d’origine. Certaines offres peuvent être qualifiées de « premium » par L’Agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

C’est le cas notamment des fournisseurs Enercoop, Ilek, Energie d’Ici et EkWateur. Ainsi, ces fournisseurs vont plus loin dans la démarche et s’engagent à produire leur propre énergie verte ou à se fournir à partir d’acteurs locaux à un meilleur prix pour les producteurs.

De son côté, Greenpeace salue les efforts de Planète Oui (en tête de son classement 2020 des fournisseurs d’électricité verte), qui, en plus de s’approvisionner en électricité uniquement renouvelable, produit sa propre énergie via le photovoltaïque et réinvestit en permanence pour augmenter sa production verte. Sur le podium de l’association, on retrouve aussi Enercoop qui s’appuie sur un réseau de coopératives locales et développe les initiatives éco-citoyennes et Urban Solar Energy qui œuvre particulièrement à l’autoconsommation collective. 

Quid du prix ? Même si les prix des offres « vertes » ont tendance à baisser, elles sont bien souvent plus chères que les classiques. En effet, la production d’électricité issue de ressources renouvelables s’avère un peu plus coûteuse. Pour trouver la meilleure offre, il existe de nombreux sites comparatifs et il est également possible de souscrire à des tarifs avantageux négociés par des tiers pour des groupes. 

Electricité Verte et panneaux solaires
Production d’électricité verte grâce aux panneaux solaires

Pourquoi souscrire à une offre verte ? 

Si l’on a bien compris que l’on ne consomme pas directement de l’électricité issue de ressources renouvelables, on garantit que la même quantité d’énergie propre a été intégrée au réseau. Ainsi, l’on contribue à un cercle vertueux de la même manière que lorsque l’on s’engage dans une démarche zéro déchet ou dans la réduction de notre consommation d’une manière générale.  

La solution de l’autoconsommation

Outre les fournisseurs officiels, il est également possible de produire sa propre électricité verte à l’aide de panneaux solaires photovoltaïques ou d’une petite éolienne par exemple. Ainsi, le foyer consomme sa propre énergie.

Ce mode de production permet de réduire son empreinte énergétique et de faire baisser sa facture. Il est également possible de vendre l’excédent d’électricité produite et non consommée à des fournisseurs. Dans certaines régions, les plus ensoleillées par exemple, cette solution peut se révéler très intéressante. 

Laisser un commentaire