Comment sont triés nos déchets en France ?

Le recyclage et le tri des déchets en france

La transition écologique passera obligatoirement par une meilleure gestion et un meilleur tri des déchets en France. À notre échelle, on peut avoir un impact positif en limitant notre consommation, en responsabilisant nos achats, mais aussi en pratiquement un meilleur tri des déchets que l’on ne peut pas éviter. Mais d’ailleurs, savez-vous comment s’effectue le recyclage en France des déchets ? Éco & Moi vous en dit plus.

La quête d’une économie plus circulaire et responsable

Il existe différentes sortes de déchets : ceux issus de l’industrie (comme l’agriculture, les travaux, la mode…) et les ménagers. Si l’on peut avoir un impact en consommant des produits responsables, c’est aussi, et surtout, en agissant sur notre production de déchets quotidiens que l’on peut s’engager. En effet, les détritus rejetés par les Français équivalaient à presque 38 millions de tonnes en 2016.

Pour limiter ces montagnes qui s’amoncèlent, le gouvernement a proposé un projet de loi Anti-Gaspillage pour une Économie circulaire. Dans ce texte, qui établit une stratégie globale enveloppant les différents acteurs comme les entreprises, les collectivités et les consommateurs, 3 pistes de développement sont abordées :

– Mieux produire pour limiter les pertes, éviter la destruction de produits consommables et  utiliser au maximum de matériaux recyclés… 

– Mieux consommer en réparant les objets et en limitant le gaspillage alimentaire

– Mieux gérer les déchets en axant l’avenir sur le tri, le recyclage et la transformation

Mieux informer sur le tri des déchets en France

Aujourd’hui, seuls 50 % des emballages portent une consigne de tri alors que les Français s’attachent de plus en plus à mieux gérer leurs déchets. Un logo unique avec des consignes devraient bientôt voir le jour : « Triman ». En attendant, bien que chaque commune ait son propres codes couleurs, il est toujours bon de rappeler les quelques règles de base :

– Dans la poubelle verte : tous les déchets ménagers

– Dans la poubelle jaune : généralement le plastique, le carton, la papier… Après tri dans un centre, la plupart sera recyclé.

– Le verre : le verre est bien souvent collecté dans certains points uniquement, ce qui encourage alors une action volontaire de la part de chacun. Il en est de même pour les ampoules, piles, médicaments… qui sont généralement collectés dans les magasins pour être recyclés proprement.

– Le compost : les déchets alimentaires peuvent y être mis afin d’être recyclés directement !

– Les déchets verts (arbre, feuilles, herbes… ) sont généralement ramassés plusieurs fois par an dans des sacs appropriés.

– Les appareils électroménagers ou les meubles peuvent faire l’objet d’une collecte d’encombrants où être directement apportés à la déchetterie.

L’idéal est de coller des étiquettes correspondantes sur nos poubelles pour ne plus s’emmêler les pinceaux et il est facile de lancer des initiatives entre voisins pour une meilleure gestion de nos déchets en installant des bacs à compost aux pieds des immeubles par exemple.

Mais une fois triés, où vont les déchets ?

La gestion et le tri des déchets en France

Une fois triés et collectés, la vie de nos déchets continue… Chaque type de déchet est traité de manière différente. Certains, comme ceux issus des poubelles jaunes, seront nettoyés et recyclés, les déchets organiques seront, quant à eux, utilisés pour le compostage, alors que ceux non recyclables, mal triés ou difficiles à utiliser seront tout simplement stockés dans des décharges ou incinérés. La France compte plus de 200 décharges, généralement 3 par départements. Les autres pourront être revalorisés grâce à différents procédés, comme la méthanisation par exemple, afin de produire un nouvelle énergie.

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas

Qui n’a jamais vu les images de mer de plastique ou de décharges à ciel ouvert (principalement dans les pays en voie de développement) ? Ainsi, on comprend assez facilement que, malgré tous les efforts qui peuvent être faits, le mieux restera toujours d’essayer de réduire son empreinte en déchets au minimum. Pour cela, Béa Johnson, l’auteur de Zéro déchet, a élaboré la loi des 5 R :

  • Refuser : de consommer des produits avec des emballages inutiles.
  • Réduire : notre consommation en se concentrant sur nos réels besoins.
  • Réutiliser : au maximum tout ce que nous consommons.
  • Recycler : tout ce dont on ne peut pas se passer, que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser.
  • Composter : tout le reste. Le compostage est un recyclage naturel.

Chez Éco & Moi, nous encourageons chacun à produire moins de déchets grâce à 10 petites actions simples à mettre en place.

Laisser un commentaire