Le Zéro Déchet en Pratique : 10 Actions Simples pour Débuter

Les 5 piliers du zéro déchet - Eco et Moi

Commencer Le Zéro Déchet: 10 Actions Simples

Votre décision est prise ? Vous souhaitez vous lancer dans une démarche Zéro déchet ? Vous vous demandez cependant par quoi commencer ? Comment procéder sans vous prendre la tête ? Cet article vous propose 10 premières actions simples et réalisables pour démarrer le Zéro déchet et vous aider à avancer vers votre nouvel objectif : un mode de vie plus simple, plus sain et plus écologique.

Zéro déchet : les 5 règles de base

Avant de découvrir les 10 astuces de cet article, penchons-nous sur les 5 règles de base d’un plan Zéro déchet définies par Béa Johnson, l’auteur de Zéro déchet.
Béa Johnson, LA référence dans le domaine du Zéro déchet, préconise d’appliquer dans l’ordre indiqué les 5 règles de base suivantes afin de commencer le zéro déchet de la meilleure des manières:

  1. Refuser : ne pas laisser entrer chez soi les objets, les emballages inutiles.
  2. Réduire : faire le point sur nos véritables besoins et se débarrasser de tout ce dont nous n’avons pas besoin.
  3. Réutiliser : ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser ni réduire.
  4. Recycler : ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser. La gestion des déchets commence en réduisant sa consommation.
  5. Composter : tout le reste. Le compostage est un recyclage naturel.

Action 1 : Refuser les imprimés publicitaires

Une première action très simple et extrêmement facile à réaliser est d’apposer sur notre boîte aux lettres la mention : “Publicité – Non merci”.

 

Cette action nous évite toute une série de gestes chronophages tels que :

  • le ramassage et le tri des imprimés ;
  • la consultation qui provoque des tentations de consommation ;
  • le transport et l’élimination des imprimés devenus déchets.

 

Essayons d’imaginer le nombre de kilos de papier perdu et le nombre d’arbres abattus chaque année pour fabriquer ces prospectus publicitaires ?

Action 2 : Renoncer aux objets inutiles

Une multitude de petits objets nous sont proposés et finissent la plupart du temps à la poubelle.

Pour commencer le zéro déchet, une action automatique aisée à acquérir est de prendre l’habitude de refuser :

  • les échantillons gratuits ;
  • les cadeaux publicitaires gratuits ;
  • les sacs d’emballage superflus ;
  • les tickets de caisse ou reçus imprimés.

En effet, la plupart du temps, nous ne les utilisons pas et ils encombrent nos étagères ou nos placards.

Action 3 : Combattre les gestes réflexes générateurs de déchets

Nous renversons un verre et hop ! Nous nous précipitons sur l’essuie-tout.

Nous plaçons un reste de lasagnes dans un bol et hop ! nous le couvrons de film plastique étirable.

Nous recevons des invités pour le dîner et hop ! nous sortons nappe et serviettes en papier.

Nous nous démaquillons et hop ! nous recourons à des lingettes jetables ;

Nous avons le rhume et hop ! nous ne quittons plus notre boîte de mouchoirs en papiers…

 

Nous nous reconnaissons tous dans une ou plusieurs de ces situations. Le but n’est pas de culpabiliser. Il s’agit plutôt de prendre conscience que ces gestes machinaux génèrent des tonnes de déchets et d’appliquer des solutions alternatives, d’utiliser des produits qu’on a déjà chez soi ou alors des produits éco-durables.

 

La 3ème action proposée est donc de remplacer ces consommables polluants par des accessoires lavables, réutilisables : lingettes démaquillantes, mouchoirs, serviettes ou nappes en tissu.

Action 4 : Éviter les articles en plastique à usage unique

Les articles en plastique que nous utilisons quotidiennement à peine plus de quelques minutes : bouteilles, gobelets, pailles, sacs, cotons-tiges, brosses à dents, pailles…polluent considérablement notre environnement.

 

Nous pouvons les remplacer par des objets, des produits en matériaux :

  • réutilisables, lavables : sacs en tissu, lingettes en coton, pailles en acier inoxydable ;
  • biodégradables et compostables : brosses à dents en bambou ;
  • recyclables : gourdes en acier inoxydable…

 

Découvrir la Boutique écologique et solidaire : Eco et Moi pour vous aider à mettre en place cette 4ème action.

Action 5 : Acheter des produits en vrac

Les produits en vrac correspondent aux produits vendus sans emballage.

Ils présentent 2 avantages majeurs :

  1. Acheter la quantité exacte nécessaire.
  2. Éviter les emballages superflus.

 

Pour commencer le zéro déchet il faut avoir le réflexe de partir faire nos courses avec des paniers, des sacs en tissu mais, pour réduire autant que possible nos déchets pensons-nous à nous munir de bocaux, de boîtes en inox ou de bouteilles ? C’est le pas suivant à franchir ! Certes il est moins aisé mais nous sommes motivés, non ?

 

Une astuce pour limiter nos achats à nos besoins : rédiger et emporter une liste de courses.

Action 6 : Éliminer les produits de ménage toxiques

Les campagnes publicitaires nous font croire que nous devons posséder un produit ménager différent pour chaque tâche.

 

La réalisation de l’action 6 va nous permettre : 

  • de désencombrer nos placards : sortons tous les produits d’entretien accumulés, trions et débarrassons-nous de tous ces produits toxiques. Bien entendu il est indispensable de les apporter dans une déchetterie ;
  • d’arrêter de polluer la planète ;
  • d’améliorer notre santé ;
  • de faire des économies.

 

Quels produits utiliser pour faire le ménage et entretenir sa maison ?

Le vinaigre blanc, le savon de Marseille, le savon noir et le bicarbonate de sodium sont nos meilleurs alliés. Nous pouvons les utiliser seuls ou les combiner.

 

Vous aimerez cet article : 5 Produits Ménagers Naturels et Efficaces pour entretenir sa maison.

Action 7 : Trier, désencombrer sa maison

Trier, désencombrer, réorganiser sa maison, son garage, son sous-sol…stop. Pas de panique !

 

Au fil du temps, nous avons accumulé tout un tas d’objets qui dorment dans nos placards, sur nos étagères : nous ne les voyons plus, nous ne nous en servons pas ou si rarement mais elles restent là et prennent de la place.

L’action 7 est plus difficile à mettre en place car plus personnelle. Pour commencer le zéro déchet, nous allons devoir faire des choix qui peuvent mettre en jeu l’affectif.

 

Avançons PROGRESSIVEMENT en choisissant de commencer par une pièce : la cuisine, la chambre, la salle de bain…

Le but est de réévaluer nos besoins afin de décider ce que nous voulons garder.

N’oublions pas les règles de base du Zéro déchet : réduire, réutiliser, recycler et composter tout le reste. Pensons également à donner ce qui peut être utile à d’autres : voisins, parents, associations…

Action 8 : Consommer intelligemment

La maison est désencombrée et bien organisée. Chaque membre de notre famille a pris ses marques. Il s’agit maintenant d’éviter absolument d’accumuler à nouveau, de remplir l’espace libéré, de ré-encombrer. Comment ?

 

Lorsque nous faisons les courses, demandons-nous systématiquement : ai-je vraiment besoin de ce produit, de cet objet ou est-ce seulement une envie ?

 

Au moment du choix du produit, préférons les produits d’occasion aux neufs et cherchons systématiquement les produits réutilisables, réparables, durables et polyvalents. 

 

L’achat réalisé, nous rentrons à la maison, adoptons alors cette règle : “un objet qui rentre, un objet qui sort”.

 

Une consommation utile et intelligente permet déjà de réduire nos déchets.

Action 9 : Limiter l’usage de la voiture

Nous pouvons essayer de modérer l’utilisation de la voiture, peut-être même d’en supprimer une et de privilégier le vélo, la marche. Bien entendu, quand nous habitons à la campagne, cette mesure est compliquée à appliquer.

Action 10 : Offrir des cadeaux immatériels

Les cadeaux immatériels : sortie, spectacle, activité sont une extraordinaire occasion d’offrir des souvenirs, des sensations…et de refléter vos valeurs, de communiquer sur votre démarche Zéro déchet.

Nous maîtrisons maintenant les 5 règles de base d’une démarche Zéro déchet :

  1. Refuser.
  2. Réduire.
  3. Réutiliser.
  4. Recycler.
  5. Composter.

 

Nous connaissons 10 actions simples, pratiques et faciles pour nous rapprocher au maximum de notre idéal :

  1. Refuser les imprimés publicitaires.
  2. Renoncer aux objets inutiles.
  3. Combattre les gestes réflexes générateurs de déchets.
  4. Éviter les articles en plastique à usage unique.
  5. Acheter des produits en vrac.
  6. Éliminer les produits ménagers toxiques.
  7. Trier, désencombrer sa maison.
  8. Consommer intelligemment.
  9. Limiter l’usage de la voiture.
  10. Offrir des cadeaux immatériels.        

          

Découvrons à présent 4 avantages que procurent le minimalisme et le Zéro déchet.

Les avantages de pratiquer le Zéro déchet

La promesse d’une vie Zéro déchet : expérimenter jour après jour et avec un infini bonheur une vie plus simple, plus légère…

 

Le premier avantage essentiel est la diminution de notre empreinte écologique : nous avons mis en place un système pratique qui génère de moins en moins de déchets.

 

Le deuxième avantage concerne notre mode de vie : plus sain, plus propre. En revisitant et en modifiant notre façon de fonctionner, de consommer, nous nous sentons plus libres, nous avons pris du recul par rapport aux injonctions de consommation de la société.

 

Le troisième avantage correspond à un gain de temps appréciable : les courses, les rangements, le ménage ont été simplifiés. Nous pouvons profiter alors davantage de notre famille, de nos amis et prendre soin de nous : être plutôt qu’avoir.

 

Le quatrième avantage non négligeable est le gain d’argent. Notre démarche Zéro déchet nous permet de réaliser des économies. 

Béa Johnson affirme que “sa famille et elle ont réussi à réduire de 40 % leurs dépenses annuelles en ne produisant aucun déchet”. Pour indication la famille Johnson est passée de 240 litres de déchets par semaine à 1 litre par an !

 

Une démarche Zéro déchet efficace

La réduction de nos déchets, le changement de nos habitudes de consommation pour nous rapprocher de notre objectif Zéro déchet sont des actions en mettre en pratique progressivement. Le but n’est pas de nous décourager après quelques tentatives trop drastiques. N’oublions pas que les solutions adoptées doivent être appropriées à la réalité de notre vie de tous les jours. Il est essentiel de trouver un équilibre qui convienne à nous-même et à notre famille.

 

Et vous, quelles actions avez-vous déjà appliquées pour commencer le Zéro déchet et adopter un nouveau style de vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.